BREST

 

 

 Brest a toujours été    une place forte.

Les romains ont construit un oppidum sur le camp préhistorique de l’embouchure de la Penfeld.

Les vikings arrivent à Brest au milieu du Xème siècle. Brest, au XIIème siècle, pendant la guerre de succession de Bretagne, passera sous domination anglaise et le restera jusqu’à la fin du XIVème siècle. Le dispositif militaire sera renforcé par de nouvelles constructions qui rendent le château redoutable. Au XVème siècle de nouvelles améliorations rendent le château imprenable.


En 1489, la ville passe aux mains des français. La ville s’est peu à peu développée autour du château, avec elle le commerce maritime (poissons, tissus, vins).

 

En 1669, Colbert, ministre de la Marine entreprend de construire à Brest un véritable port et un arsenal permettant la construction et la réparation des navires. En 1683, Vauban modernise le château et crée les fortifications.

En 1750 débute la construction du Bagne de Brest. Il servira pendant un siècle. En 1752 est fondée l’Académie de Marine. En 1840 l’arsenal commence la construction des premiers bateaux à vapeur. Sous Napoléon III la ville grandit beaucoup. Le premier train parvient à Brest le 25 avril 1865.

Le 23 juin 1861 s’ouvre le pont tournant reliant Recouvrance à Brest. Pendant la guerre 14-18 ce sont les femmes qui travaillent à l’arsenal pour fabriquer les munitions.

Le 19 juin 1940 les allemands s’installent à Brest. Les bombardements anglais commencent en août. La ville est complètement détruite quand les américains la libèrent le 10 septembre 1940. La ville est entièrement à reconstruire, ce qui prendra plus de 20 ans.

Voici le plan général de la ville de nos jours     a

Pour l'agrandir cliquer dessus.

Retour au début de la page.

Retour page d'accueil.